AKADEMIA (19')





Depuis le hall d’entrée résonne l’écho de termes anglo-saxons, « Flashing Lights. Please repeat after me. You must say it by heart ! », tempête l’enseignante d’anglais. Face à elle, une vingtaine d’étudiants bien distraits par le ciel d’un bleu azur qui les nargue à la fenêtre.

Bienvenue à l’Académie maritime de Batoumi, ville géorgienne située dans la région d’Adjarie, sur les rives orientales de la mer Noire.

Derrière les murs d’un bleu délavé de ce bâtiment au style classique russe typique du 19e siècle, 1200 élèves font leurs classes dans la perspective de travailler sur la grande bleue.

Il est 9 heures. Les uniformes s’agitent dans le parc au pied du grand mât. A coups de sifflet, un imposant Géorgien galonné les incite à rentrer dans le rang. Une dizaine de minutes s’écoule avant que l’hymne géorgien joué par la fanfare ne résonne dans la cour. Le pavillon aux croix de Saint-Georges est hissé. La foule se disperse. La journée peut commencer.



AKADEMIA

Un film documentaire de Louis-Antoine Le Moulec

Montage : Jean-Philippe Rouxel / Zaliko Chichua
Caméra : Baqar Sharashénidzé

19'

Batoumi, Géorgie, 2010.